Oublier un pervers narcissique, comment faire ?

pervers narcissique

Tourner la page après une relation amoureuse classique est un moment difficile. Oublier un pervers narcissique est encore plus douloureux. Il faut à la fois mettre fin aux sentiments éprouvés vis-à-vis de la personne et essayer de vivre avec les souffrances vécues durant la relation. Toutefois, se ressaisir après cette expérience bouleversante est tout à fait possible. Il suffit de suivre les bonnes étapes.

Accepter le déséquilibre installé par la relation

Avoir une relation avec un pervers narcissique cause des troubles à la fois physique et émotionnel. Au niveau psychique, le patient se remet en question sur divers points dont sa capacité à aimer, sur ses actions et se sent même parfois coupable de la situation. Il perd souvent son estime ou sa confiance en lui-même. Etant victime d’une violence psychologique pendant longtemps, la dévalorisation s’installe dans sa vie. Il faut alors accepter l’existence de ces maux et surtout accepter d’être la victime. Il faut accepter qu’un changement de comportement ne se présente pas du côté du pervers narcissique. Au niveau physique, le patient peut présenter des peurs face aux manipulations. Il lui faudra de l’aide pour apprécier réellement de nouveaux les rapports intimes. D’ailleurs, il est facile d’obtenir le contact d’un sexologue à Brabant Wallon en faisant une recherche sur le web. Il faut accepter toutes les conséquences de cette relation surtout celle de souffrir.

Être ouvert à l’aide disponible

Souvent le pervers narcissique limite les relations de sa copine. Il lui est difficile de renouer avec d’autres personnes ou de prendre soin de ses proches durant la relation. Cette habitude peut être encore présente même après la rupture. Pourtant, le patient a besoin d’aide pour oublier la personne dite perverse et aller de l’avant. Le soutien de la famille et des amis donnera de la force pour passer réellement à autres choses. Se sentir écouté et épaulé est très important durant les périodes difficiles. D’ailleurs, des professionnels proposent aussi leur service pour accompagner les victimes et les aider pour ce nouveau départ. Il y a entre autres les psychologues qui se spécialisent dans la gestion des troubles émotionnels. Une consultation permettra de s’exprimer clairement sur le ressentie. Il pourra alors guider petit-à-petit jusqu’à la guérison. De même, un sexologue pourra l’aider à surmonter les blessures physiques dont elle a été victime. Il l’aidera à voir les relations sexuelles comme quelques choses de bien où elle peut s’épanouir. Pour toutes ces raisons, il est important que le patient accepte qu’il ait besoin d’aide, de tous les conseils et supports pour oublier le pervers narcissique.

Essayer d’avancer selon son rythme

Après avoir accepté d’être une victime, le mal causé est un grand pas vers la passion. Demander de l’aide ou accepter de l’aide est aussi une phase importante. Pour oublier le pervers narcissique, l’effort doit surtout venir de la victime. Elle doit faire des pas pour tourner la page et avancer à son rythme. En d’autres termes, selon le traumatisme causé par la relation, il faudra essayer de passer à autres choses petit à petit. C’est la seule manière d’aimer à nouveau. Il faut accepter les blessures et les laisser guérir avec le temps tout en appréciant les bonnes choses de la vie.

Related posts

Leave a Comment